Jean-Charles Gil

From Theaterlexikon
Jump to: navigation, search

*  26.8.1959 Jumilla (E).

G. grandit à Lausanne et suit les cours de danse classique de →Simone Suter. En 1976, il entre au Ballet national de Marseille de Roland Petit, où il est nommé étoile en 1978. En 1984, Mikhaïl Baryshnikov lui demande de le remplacer dans Gisèle au Metropolitan Opera de New York; Rudolf Noureev l’invite à l’Opéra de Paris pour Roméo et Juliette et →Maurice Béjart lui confie le premier rôle dans L’Oiseau de feu à l’occasion du bicentenaire de la Révolution française, et ce pour la reprise du Sacre du printemps. Il est étoile au San Francisco Ballet (1985-88), puis aux Ballets de Monte-Carlo (1991-97). Il chorégraphie Électre, en 1995, pour le Ballet du Grand Théâtre de Bordeaux dirigé par Éric Vu An, puis Bach to Africa, Corps Accords au →Théâtre Municipal de Lausanne (1998). En 1999, il réalise Recuerdas y Recuerdos pour l’École nationale supérieure de danse de Marseille. En 2000, il reçoit une carte blanche de Gildas Bourdet pour un spectacle au Théâtre national de Marseille La Criée: il présente Nati te quiero, sur un texte de García Lorca en hommage à sa mère et à l’Espagne de sa petite enfance. En 1999, il fonde le Ballet des jeunes d’Europe dont il assure la direction. En 2003, cette compagnie devient permanente et s’installe à Marseille.



Autrice: Lisa De Rycke