Anne Cunéo

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 2.9.1965 Boudevilliers NE. Fille de →Roger Cuneo, comédien, et nièce d’→Anne Cuneo, écrivain.

Diplômée de l’→ÉSAD (1984-87), C. débute avec le rôle d’Olympia dans Un conte d’Hoffmann de et par Denis Guénoun à la →Comédie de Genève, Genève GE (1987), où elle joue ensuite Erna dans Casimir et Caroline d’Horváth sous la direction de →Jean-Louis Hourdin (1989). Au →Théâtre de Carouge-Atelier de Genève, Carouge GE, elle tient des rôles de jeunes premières: pour Simon Eine, elle est Mariane dans Le Tartuffe (1989) et Angélique dans Le Malade imaginaire (1990) de Molière, puis Chimène dans Le Cid de Corneille (1994) et, pour →Georges Wod, Lucietta dans Les Rustres de Goldoni (1992). Dès 1996, elle travaille régulièrement avec Jean-Louis Hourdin: elle joue la Fiancée dans la reprise du Monde d’Albert Cohen (1996), puis Sophie dans Le Théâtre ambulant Chopalovitch de Simovitch (2000) et participe aux spectacles musicaux Brassens (1998) et Le Cabaret satirique no 3 (1999).



Auteur: François Marin



Source:

Marin, François: Anne Cunéo, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 422.

Normdaten