Jean-Daniel Coudray

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 10.2.1945 Sion VS. Oncle de Xavier Dayer, compositeur.

Licencié ès lettres de l’Université de Lausanne en 1970, C. enseigne depuis lors le français au Collège des Creusets à Sion. Maurice Deléglise, professeur au Collège de Sion, lui confie les rênes de l’Atelier de théâtre de l’établissement en 1985. Il fonde alors le Théâtre Écarlate, compagnie d’amateurs avec laquelle il monte entre autres La Nuit de Madame Lucienne de Copi au →Petithéâtre de Sion. Sa première pièce importante est Damien Ier, quête du grand amour à travers l’Histoire; il la met en scène en création au →Théâtre de Valère, à Sion (7.11.1988) et devient directeur artistique de ce lieu (1990-2005). En 1992, le →Parloir romand retient Les Chauves-souris, sur l’incapacité pour un couple d’accepter la différence et le suicide de leur fils, qui est enregistrée à la radio puis créée au Théâtre de Valère par →Jacques Gardel (27.3.1992), présentée ensuite à →l’Arsenic et à →La Bâtie-Festival de Genève, Genève GE. Après Les Toits de Sienne, mis en lecture au Parloir romand par Jacques Gardel, C. écrit Off, peinture caustique du milieu théâtral, que met en scène →Jean-Luc Borgeat à l’→Octogone de Pully (21.2.1994), puis Nuit, décrivant l’état psychique du violeur dans l’attente de l’acte, créée à l’Octogone par →Isabelle Bonillo (3.1.1995) et reprise en 1996 au Big-Bang Théâtre d’Avignon par Pierre-Alain Jolivet.



Autrice: Caroline Rieder



Source:

Rieder, Caroline: Jean-Daniel Coudray, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 413.

Normdaten