Semaine internationale de la marionnette en pays neuchâtelois, Neuchâtel NE

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Manifestation biennale de théâtre de marionnettes

Organisée par le →Théâtre de la Poudrière en collaboration avec le →CCN - Centre culturel neuchâtelois et le →Théâtre Populaire Romand, la S. a lieu pour la première fois en 1985 (10e édition en 2003). Elle se déroule généralement à la fin du mois d’octobre dans divers théâtres du canton comme l’→ABC à La Chaux-de-Fonds, le →Café-théâtre La Grange au Locle, →La Tarentule de Saint-Aubin, Les Mascarons à Môtier. À ces lieux qui collaborent à la S. dès l’origine s’ajoutent progressivement La Passade à Boudry, la →Maison du Concert et le →Théâtre du Passage à Neuchâtel. Chacune des S. présente une vingtaine de spectacles destinés principalement aux adultes et qui privilégient l’expérimentation dans les formes de marionnettes, les techniques de manipulation, sans négliger le texte et la dramaturgie, allant du théâtre d’objet aux performances en passant par les traditionnelles marionnettes à gaine. Parmi les spectacles présentés pour la première fois dans ce cadre, on retient Plus haut que la mer écrit et mis en scène par →Yves Baudin, réalisé par le Théâtre de la Poudrière (20.10.1989), et Gros maux d’amour inspiré librement de Per Olov Enquist, monté par la compagnie Manarf et mis en scène par Catherine Poher (1993). Dirigé en 1995 par →Roberto Salomon, Éric Bass y présente Improvisation sur une table. Parmi les échanges internationaux suivis, on relève celui développé durant une décennie avec la compagnie marseillaise Massilia, qui bénéficie d’une carte blanche lors de l’édition 1999.



Autor: Yvan Cuche



Source:

Cuche, Yvan: Semaine internationale de la marionnette en pays neuchâtelois, Neuchâtel NE, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 1675–1676.