Guy Touraille

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  6.3.1942 Reims (F), †  5.12.2000 Saint-Hippolyte-du-Fort (F). ∞ 1988 Anne-Marie Jan, comédienne.

De 1963 à 1985, T. est comédien permanent au →Théâtre Populaire Romand à La Chaux-de-Fonds (TPR). Il joue ainsi dans quarante-six spectacles réalisés par →Charles Joris. Il interprète notamment Feraponte dans Les Trois Sœurs de Tchekhov (1965), Sganarelle dans Dom Juan de Molière (1966), Ruzzante dans Les Histoires de Ruzzante d’Angelo Beolco (1969), les rôles-titres dans L’Oncle Vania de Tchekhov (1971), dans Le Dragon d’Evguéni Schwartz (1975) et dans Le Roi Lear de Shakespeare (1977). Il joue aussi Gepetto dans Les Aventures de Pinocchio d’après Collodi (1983), Estragon dans En attendant Godot de Beckett (1985) et le Coryphée dans Antigone de Sophocle (1986). Il participe aux créations collectives comme Jeunesse 64 (1964-67), Le Corbusier bâtisseur (7.10.1975) et Gare au Corbu (9.10.1975). Au TPR, il met en scène Le Journal service public - entreprise commerciale (1971) et Les Folles Affaires d’Ivar Kreuger de Jan Bergquist et Hans Bendrik (1972), puis réalise et interprète Maïakovski, poète russe (1979). Comédien indépendant dès 1986, il crée Que préférez-vous? la musique ou la charcuterie? d’après Erik Satie au →Café-théâtre La Grange au Locle (1986). À la →Comédie de Genève sous la direction de →Claude Stratz, il est le voisin Kalabouchkine dans Le Suicidé de Nicolaï Erdmann (1986) et le prudent imprimeur Aslaksen dans Un ennemi du peuple d’Ibsen (1996). Pour Jean-Pierre Vincent, il joue à la Comédie dans le chœur d’On ne badine pas avec l’amour de Musset (1988), puis interprète au Festival d’Avignon et au Théâtre des Amandiers de Nanterre le Prêtre de Zeus et le Coryphée dans Œdipe tyran (1989). Au →Théâtre St-Gervais, il met en scène et joue Job dans Un homme pressé de Bernard Chartreux (1991) puis, au →Théâtre Vidy-Lausanne, il incarne le modéré docteur Piller dans Baal de →Bertolt Brecht mis en scène par →Anne Vouilloz et →Joseph Voeffray (1991). Pour →Michel Kullmann, il joue Edgar dans La Danse de mort d’August Strindberg à Saint-Gervais (1993). À Vidy et en tournée, il tient son dernier rôle, celui du narrateur témoin dans Une bête sur la lune de Richard Kalinoski mis en scène par Irina Brook (1997-98). Dans le canton de Neuchâtel, il réalise avec Anne-Marie Jan La Statue continuellement retouchée d’après Yves Velan au →CCN - Centre culturel neuchâtelois (1994) et plusieurs spectacles joués par des amateurs dont L’Affaire Rocher de →Bernard Liègme à Valangin (juillet 1994) et La Rioule de Jean-Marie Piemme pour le 150e anniversaire de la République et Canton de Neuchâtel à La Vue-des-Alpes (1998).



Auteur: Cyril Tissot



Source:

Tissot, Cyril: Guy Touraille, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 1958–1959, voir figure p. 1959.