Ligue d’Improvisation Suisse (LIS)

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Association faîtière des groupes d’improvisation d’amateurs et de professionnels

Conçu au Canada en 1977 par Yvon Leduc et Robert Gravel, le concept de match d’improvisations théâtrales adopte la forme sportive du hockey sur glace et oppose, sous le regard d’un arbitre et d’un maître de cérémonie, deux équipes de six joueurs-comédiens qui réalisent des sketches imaginés dans l’instant sur des sujets imposés et offrent ainsi un spectacle composite toujours différent. Après une tournée en Europe de la Ligue nationale d’improvisation canadienne, →Gérard Bétant acquiert les droits d’exploitation du jeu pour la Suisse, en les réservant à la catégorie professionnelle et scolaire. Il fonde ainsi en 1983 la LIS qu’il dirige jusqu’en 1992. Après avoir participé notamment à la première Coupe du monde d’improvisation professionnelle à Montréal (1985), la LIS en organise la troisième édition à Genève (1988). En 1992, Jean-Marc Richard, Claude-Alain Cheseau et →Mathieu Chardet reprennent les droits d’exploitation du jeu et ouvrent la LIS aux équipes d’amateurs à Genève, Neuchâtel, et Lausanne d’abord. Jean-Marc Richard assume la présidence de la LIS (1992-96) et transfère les droits d’exploitation à la LIS elle-même en 1995. Roger Sordet lui succède (1996-2001), puis dès 2001, la LIS est dirigée par Vincent Held. Le siège de l’Association se trouve au domicile de son président, actuellement à La Chaux-de-Fonds. En 2003, la LIS comprend une ligue professionnelle et cinq ligues d’amateurs (une par canton romand). La Ligue professionnelle a notamment compté parmi ses membres →Philippe Cohen, →Margarita Sanchez, →Alain Nitchaeff, →Anne-Laure Luisoni, Pierre-André Sand, →Samy Benjamin, →Sara Barberis, →Roberto Salomon, →Richard Gauteron et →Vincent Aubert. En Suisse alémanique, les équipes d’improvisation s’inspirent du modèle anglo-saxon du Theatersport, né au USA dans les années septante.

Bibliographie

  • Christophe Tournier, Manuel d’improvisation théâtrale, Genève, L’Eau vive, 2004.


Auteur: François Marin



Source:

Marin, François: Ligue d'Improvisation Suisse (LIS), in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1112.