Christian Gregori

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  30.5.1963 Genève. ∞  1993 →Maria Mettral, comédienne.

G. suit les cours de l’→ÉSAD (1984-87) et débute au →Nouveau Théâtre de Poche (NTP) avec →Hervé Loichemol. Il y tient le rôle de Bildad dans Le Livre de Job de Bernard Chartreux (30.9.1986), fait partie du chœur des Argonautes dans Paysages avec Argonautes de Heiner Müller (1986), puis il est H2 dans Sarcasme d’→Yves Laplace (1986). Au Parc des Bastions à Genève, il joue Gauguin dans Vincent de Joël Pasquier mis en scène par Pierre Romanens (27.7.1990). Il interprète une vingtaine de rôles au →Théâtre de Carouge-Atelier de Genève (1987-97), et notamment Valère dans Le Tartuffe de Molière (1989), le comte Almaviva dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais (1991), Alceste dans Le Misanthrope de Molière (1993), trois réalisations de Simon Eine. Sous la direction de →Georges Wod, il est Octave dans Les Caprices de Marianne de Musset (1994), le jeune favori Bénédict dans Beaucoup de bruit pour rien de Shakespeare (1996) et joue dans plusieurs pièces de Monique Lachère: il est ainsi Charles IX dans Catherine de Médicis (9.3.1993), Concini dans Henri IV (1.3.1994) et Boris Godounov dans Ivan le Terrible (4.2.1997). Il travaille ensuite avec →Valentin Rossier et interprète notamment Mercutio au →Théâtre Am Stram Gram dans Roméo et Juliette de Shakespeare (1995), puis Aaron dans Titus Andronicus de Shakespeare au →Théâtre du Loup, (1996-97) et au NTP, le Roi Claudius dans Rosencrantz et Guildenstern sont morts de Tom Stoppard (1999, 2001). Pour →Philippe Mentha, il est Amphytrion dans Amphytrion 38 de Giraudoux au →Théâtre Kléber-Méleau (1999). La même année, au →Théâtre des Amis, il incarne Harry dans Love de Murray Schisgall que monte →Raoul Pastor. Il est ensuite le Gendre dans Le Pélican au →Théâtre de Vidy (2000-02) et le Colonel dans La Sonate des spectres à l’→Arsenic (2002), deux pièces de Strindberg présentées par →Martine Charlet. Au NTP, il reprend pour →Philippe Morand le rôle du journaliste Dumont dans Les Forts, les faibles de Jean-Marie Piemme (2001), puis crée en français le rôle de l’éditeur dans Le Professionnel de Dusan Kovacevic mis en scène par →Laurence Calame (26.2.2003). Au cinéma, il joue Franck dans Attention aux chiens de François-Christophe Marzal (1999) et Francis dans Les Petites Couleurs que réalise Patricia Plattner (2001).



Autrice: Nadia Ricou



Source:

Ricou, Nadia: Christian Gregori, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 748–749.